LETTRE D’INFORMATION N°76 – HORIZONS 2021

Nous voilà en ce début d’année toute neuve en espérant que 2021 puisse faire oublier 2020.  Nous en profitons pour souhaiter nos meilleurs vœux à ceux à qui nous n’avons pas encore pu le faire. Que cette année voie s’accomplir vos rêves et concrétiser vos projets.

A notre échelle, en ce début janvier nous restons essentiellement axés sur l’organisation des 10 ans du Festival Horizons Décalés. On espère d’içi là pouvoir entériner d’autres projets notamment en ce qui concerne les actions de sensibilisation et d’information.

En attendant nous avançons dans la programmation, ravis de pouvoir compter sur toutes ces femmes et ces hommes qui font la culture, persévérant dans leurs arts malgré les difficultés pour se produire, diffuser et donc survivre. Et ce n’est pas par l’appât du gain, nos moyens demeurent modestes.

Avant de dévoiler une partie du futur programme, nous souhaitions mettre un peu en lumière celui qui sera le parrain du 10ème FHD. Moins connu que certains de ces prédécesseurs, il mérite pourtant au moins autant d’intérêt.

Le choix d’un parrain pour un festival n’est jamais simple. Pour un anniversaire cela peut paraître encore plus complexe. Qui peut à la fois représenter les valeurs et les thèmes que prônent cet évènement, avoir une référence transversale à toutes les éditions, et pouvoir évoquer, témoigner, ou conceptualiser le handicap dans ses possibles ?

C’est ainsi que nous avons procédé pour retenir un parrain – historique – qui compagnonne avec nous depuis toujours. Il est directement concerné par notre évènement de par son activité professionnelle mais aussi son engagement « humanitaro/humaniste ».

Dans la vie professionnelle le docteur Hassane BENKHLAFA est spécialiste en médecine Physique et de Réadaptation. Il exerce au centre de rééducation Betana à Salé au Maroc.

Ses compétences et son expertise l’amènent à intervenir au Maroc mais aussi au-delà du Maghreb. Il est en effet consultant auprès de OVCI La nostra famiglia, ONG non partisane italienne s’adressant aux personnes – principalement des enfants – en difficulté sociale ou en situation de handicap.

Par ailleurs il membre du conseil d’administration de l’Association marocaine de soutien aux personnes trisomiques: AMSAT.

Ce monsieur, à l’agenda déjà bien chargé, est aussi le Directeur du festival HANDIFILM de Rabat (MAROC). A ce titre-là, il collabore étroitement depuis plus de 10 ans avec Patrick Coindre, de Motstus and co, chargé de la programmation des films pour le FESTIVAL HORIZONS DECALES et directeur de la programmation pour HANDIFILM.

Bref, il est engagé, compétent, endurant (c’est un aussi un sportif passionné par la randonnée pédestre), généreux, concerné et suffisamment décalé pour être le parrain légitime du FHD 2021 !

 

Comme nous l’avions proposé, nous retrouverons cette année des talents initialement programmés en 2020 :

–  C’est le cas des Montpelliérains de Mozaïk Danse qui ouvriront la journée de samedi. Une troupe mixte composée de danseurs pros et amateurs et pour certains en situation de handicap. Il en est même un parmi eux, Nathan, que vous avez peut-être déjà vu à la télé. Sous la direction artistique de Patricia LOUBIERE nous aurons droit à une  représentation proposant 3 parties.

Un peu plus tard Mathilde de Lapeyre invitera le public à voyager dans son imaginaire. Elle raconte des contes datant de la nuit des temps et elle les fait raisonner avec notre onde d’aujourd’hui pour servir des causes qui lui sont chères.

En fin d’après-midi, Après-vous montera sur scène pour un spectacle original. Un batteur, un chanteur guitariste et une comédienne nous raconterons une histoire parfois chantée, parfois signée, parfois jouée, parfois théâtralisée et toujours en musique.

 

– C’est aussi le cas de certains exposants :

Seb Russo : fidèle du FHD, il a déjà exposé et réalisé plusieurs de nos affiches. C’est encore lui qui officiera cette année. Il affichera  également quelques œuvres ainsi que la revue qu’il produit « TRAKT ».

Julien HACHEMI : handicapé suite à un accident, c’est par le dessin, la peinture, la poterie etc, qu’il nous permet de voir sa vie.

SEPILS : artiste engagée qui « transcrit », dans ses dessins, les symptômes ressentis par les personnes souffrant de sclérose en plaques.

 

 

– Ou écrivains :

Sylvain GRECO : auteur indépendant menant plusieurs projets. Vous pourrez le retrouver avec deux titres qui n’ont de commun que leur auteur.

Jane GOYRAND : médecin et maman, « Une erreur d’écriture » est son premier roman sorti le 20 octobre. Le texte déjà paru sous la forme d’un témoignage a reçu le grand prix du manuscrit 2019.

Adel Bounif : auteur de trois livres de poésie qui racontent l’histoire de sa vie et particulièrement de celle de sa fille, Manel atteinte du syndrome de Dravet. Son premier livre, « Celle qui a pris mon enfant –  l’Épilepsie » a reçu un prix littéraire en août 2018.

 

 

Le FHD fera aussi une large place au cinéma, du très court au long métrage. Et ça commencera le vendredi soir avec un long métrage projeté par notre partenaire « La Strada ».

Ensuite vous pourrez voir ou revoir des courts et moyens métrages, pour certains déjà diffusés lors des précédentes éditions. Cette sélection « Best of », proposée en collaboration avec l’association « MOTSTUS AND CO» de Patrick Coindre, contient 10 ans de pépites, souvent récompensées dans les festivals internationaux. Pour les « nouveautés », nous reviendrons sur chacune plus précisément.

De tout cela, nous aurons l’occasion de reparler lors de notre prochaine lettre d’informations. Ce qui permettra également de faire un petit focus sur tous les autres exposants et artistes qui complèteront la programmation. Notamment en ce qui concerne la musique. Car pas de FHD sans concert. Sachez déjà, entre autres, que nous allons voyager à travers le temps et le monde par l’intermédiaire de guitaristes de père en fils puis de père en fille.

En attendant portez-vous bien !

Rédigée par DoM

LETTRE D’INFORMATION N°75 – ET LE FHD ?

Chers amis, artistes, bienfaiteurs, adhérents et décalés en tout genre,

 

Tout d’abord, nous vous remercions de l’intérêt que vous avez manifesté pour participer d’une manière ou d’une autre à notre évènement.

Dernièrement nous vous avions informé que le Festival Horizons Décalés, impossible à tenir en juin du fait de l’épisode de coronavirus, serait reporté à cet automne.

Malheureusement nous ne pouvons raisonnablement pas envisager cette solution pour différents motifs indépendants de notre volonté.

Aussi nous sommes contraints d’annuler purement et simplement l’édition 2020 du festival.

MAIS …. , fidèles à notre devise, nous nous décalons de nouveau.

En effet, ce n’est que partie remise à l’année prochaine. Et on compte encore sur vous comme vous pourrez compter sur nous pour que se tienne ce moment festif, multi culturel et haut en couleurs !

Bien entendu, tous les artistes programmés cette année et qui le souhaitent sont invités à réserver leur participation les 4, 5 et 6 juin juin 2021 ! Nous sommes décalés ET fidèles.

Nous continuerons à vous informer via les lettres d’information, notre site ou encore notre page facebook de l’actualité de l’association et du FHD.

D’ici là nous vous souhaitons bon courage dans la traversée tumultueuse de cette crise. Prenez soin de vous et gardez la forme, l’espoir et le moral. La passion et la solidarité sont plus forts que le Covid !

Au plaisir de vous retrouver très bientôt.

Le comité organisateur du Festival Horizons Décalés